Textes de soutien

L’argument « En France on s’adapte à la culture française » et les débats sur le burkini (et le voile…)

Avant-hier, j’ai assisté à une conversation sur le burkini (sans surprise). Et il y a un argument que je trouve particulièrement problématique (de la part d’une partie des anti-burkini). 

C’est l’argument de « C’est contraire à la culture française », « Moi quand je vais au Maroc, je m’adapte à leur culture », et toute autre variante sur ce thème. 

Il y a même une personne qui a comparé cette situation aux français expatriés au Maroc (avec leurs enfants) qui ne respectent pas la culture du pays et créent des problèmes. 

Je voudrais juste rappeler que la plupart des personnes qui portent le burkini, ou le voile, ou la barbe… ont la nationalité française, et qu’elles sont souvent là depuis 2, 3 voire 4 générations. 

Sans oublier les personnes françaises ou occidentales « de souche » et converties qui ont fait ce choix.

En outre, elles vivent ici, travaillent, payent des impôts ici. D’ailleurs, même les personnes concernées qui n’ont pas la nationalité françaises (que ce soit les personnes avec un titre de séjour, ou en situation irrégulière), font partie de la vie du pays, elles aussi travaillant et payant des impôts (et étant exploitées) ici. 

Donc, pourquoi comparer ces personnes à des expats (sous-entendu : des étrangers) ? 

Alors que je pense que ça ne vous viendrait pas à l’idée de dire ça pour des personnes françaises dont les parents, grands-parents ou arrière-grand-parents étaient italiens, espagnols… 

Personne ne m’a jamais comparé à un « français expatrié en Italie » parce que mes grands-parents en sont venus. Et ça paraît absurde de le faire, hein. Eh bien pour les personnes originaires (de près ou de loin) de l’autre côté de la Méditerranée, c’est pareil.

Il serait temps d’arrêter de considérer les personnes arabes et/ou musulmanes (quelles que soient leurs origines) comme éternellement étrangères. 

De plus, cette comparaison avec les expatriés oublie totalement les rapports de pouvoir, qui sont inversés. Puisque très souvent, les expatriés occidentaux dans le monde arabe sont mieux payés que beaucoup de locaux, ont une position hiérarchique moyenne ou supérieure dans leur entreprise. 

Ils ne subissent pas d’injonction à s’intégrer. Leur présence est toujours considérée comme légitime. En cas de problème, ils peuvent compter (au moins un minimum) sur les ambassades et des réseaux de soutien pour les aider. Ils ne sont pas discriminés…

Alors que toutes les personnes immigrées ou descendantes d’immigrées en Occident, venant du reste du monde, c’est plutôt l’inverse. 

On pourra toujours trouver des exceptions d’un côté ou de l’autre, mais ça ne change pas la tendance générale.

Puisque la plupart de ces personnes sont françaises (et non « étrangères » bien qu’on s’obstine à les considérer ainsi…), cela signifie qu’elles sont tout autant légitimes que les autres à définir ce qu’est « la culture française ». 

La culture française, et décider ce qui en fait ou non partie, ça n’a pas à être le monopole des blancs, des chrétiens, sous prétexte qu’on était « là avant ».

Publicités

Une réflexion au sujet de « L’argument « En France on s’adapte à la culture française » et les débats sur le burkini (et le voile…) »

  1. On n’en finit jamais d’être un immigré! Mais je te rassure, ce phénomène existe un peu partout. Au Québec, où je vis, l’intégration est un processus sans fin également. On m’a récemment dit « À Rome on fait comme les Romains » après l’un de mes articles où j’exprimais mon opinion…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s